Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil Enseignant agri Nos actions Obligations de service dans l’enseignement agricole privé : les organisations syndicales appellent à la grève de correction des écrits

Obligations de service dans l’enseignement agricole privé : les organisations syndicales appellent à la grève de correction des écrits

15/06/2015 Le Snec-CFTC, avec les autres organisations syndicales de l’enseignement agricole privé, appelle les enseignants convoqués aux corrections des écrits de Bac Professionnel, de Bac Technologique et de BTS à faire grève.

La loi Rocard de 1984 a permis à l'enseignement agricole privé de remplir parfaitement son rôle de composante du service public de l'éducation. Sa mise en œuvre, avec l'article 29 du décret 89-406, a introduit de façon insidieuse l'annualisation des services des enseignants.

Aujourd’hui, 25 ans plus tard, nous constatons l’échec de cette disposition, dévoyée par trop de chefs d’établissements qui utilisent les imprécisions de la réglementation pour tirer parti au maximum de la dotation créant des conditions de travail intenables. 

Différentes actions ont permis d’aboutir à la publication de notes de service, notamment celles du 18 mai 2010 et du 22 juillet 2013, qui ouvraient des perspectives intéressantes pour encadrer nos obligations de service. Force est de constater que cela ne suffit pas car les conditions de travail n’ont cessé de se détériorer.

Pour que les professeurs travaillent dans des conditions dignes et retrouvent de la disponibilité pour leurs élèves, la seule option est désormais de revenir à des obligations de service identiques à celles de l’enseignement agricole public.

Pour cela, nous revendiquons la réécriture du chapitre III du décret 89-406 concernant  les obligations de service selon les modalités suivantes :

  • la réécriture de l’article 29 portant sur l’annualisation des services, source de tous les problèmes évoqués,
  • une clarification et un chiffrage précis des heures affectées au suivi de stage, à la concertation et autres activités (SCA)
  • la parité avec le public concernant les semaines de fin d’année dans les classes d’examen
  • une vraie fiche de service « Guépard » comme nos collègues du public que le ministre s’était engagé à mettre en application au plus tard en septembre 2014.

 

Face au refus du ministre de l’agriculture de revoir l’article 29 du décret 89-406, les 5 organisations syndicales (Snec-CFTC, Fep-CFDT, SPELC, CGT, CGC)  ont déposé un préavis de grève et appellent l’ensemble des enseignants des établissements privés  sous contrat à participer à 3 journées d’action les  23, 24 et 25 juin 2015.