Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil Actualités Une femme à la tête de l’Education nationale
Navigation

Une femme à la tête de l’Education nationale

Qu’attendre de la nomination de Mme Najat Vallaud-Belkacem ?

Cette nomination intervient juste avant la rentrée scolaire de septembre et juste après le débarquement de son prédécesseur M. Benoit Hamon qui aux côtés d’Arnaud Montebourg était entré en fronde contre la politique de rigueur du gouvernement ?

A en croire la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche elle mènerait un dialogue fructueux avec les responsables de l’enseignement catholique. Les points abordés auraient porté sur la réforme des rythmes et l’éducation prioritaire.

Si nous nous réjouissons de cette rencontre, nous ne pouvons manquer de nous interroger sur les sujets abordés et sur ce qu’il en a été débattu. S’agissait-il comme dans le public de mettre en place plus de maîtres que de classes ? De favoriser l’accueil des élèves de moins de 3 ans ? Ou simplement de rapprocher le statut des enseignants du privé sur celui du public ?

Le Snec-CFTC attend donc l’invitation de son employeur l’Etat à venir discuter de tous ces points qui concernent directement les personnels des établissements privés sous contrat et pas seulement les dirigeants des différents réseaux