Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil Actualités Un apport fructueux : 2 amendements retenus par le CSE pour APB
Navigation

Un apport fructueux : 2 amendements retenus par le CSE pour APB

Le CSE du 9 novembre 2017 portait sur des modifications du code de l’éducation, relatives à l’accès au supérieur, et donc APB.

Par 3 amendements, le syndicat a préconisé une meilleure prise en compte des élèves dans ce processus d’orientation.
 

Le CSE du 9 novembre 2017 portait sur des modifications du Code de l’Education, relatives à l’accès au supérieur. Le texte proposé, ICI, introduisait une modification profonde dans les processus d’orientation et, par suite, de sélection des élèves.

 Le Snec-CFTC a estimé que s’il faut sortir de la situation de blocage actuelle et de l’usine à gaz que représente APB, il faut également que tous les élèves soient pris en compte dans les processus d’orientation : le texte dans sa rédaction initiale ne donnait pas assez de garanties à ce sujet. C’est pourquoi le Snec-CFTC a proposé trois amendements, ICI, assortis d’une déclaration liminaire.

Le CSE a retenu deux sur trois de ces amendements, le 1 et le 3. Le second a été rejeté au motif que l’emploi de « peut » en ce contexte n’est pas aléatoire.

Dans son vote final, le CSE a rejeté le texte par 42 voix contre, 30 voix pour et 2 abstentions.