Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil Actualités REVALORISATION ISAE
Navigation

REVALORISATION ISAE

Lors du discours de clôture des journées de la Refondation, le Premier ministre a annoncé la revalorisation de l’ISAE à hauteur de 1200 € à compter du 1er septembre 2016.

Cette revalorisation correspond à une demande du Snec-CFTC.

Il faut d’ailleurs rappeler qu’en 1993, lors de la création de l’ISO (Indemnité de Suivi et d’orientation pour le second degré), le Snec-CFTC a été le premier et le seul syndicat à demander une indemnité équivalente pour le 1er degré.

Ce n’est que 20 ans plus tard, en 2013, que l’ISAE (Indemnité de suivi, d’accompagnement et de concertation) a été créée.

L’indemnité vise à «reconnaître les missions que les enseignants accomplissent au titre du suivi et de l’évaluation des élèves. Elle permet de prendre en compte l’évaluation pédagogique des élèves, les temps de concertation et de travail en équipe, notamment pour mettre en place la nouvelle organisation des rythmes scolaires et les projets éducatifs territoriaux et le temps consacré au dialogue avec les familles des élèves.»

Toutefois, l’attribution de cette indemnité «est liée à l’exercice effectif des fonctions enseignantes et de direction y ouvrant droit, en particulier au suivi individuel et d’évaluation pédagogique des élèves, à la concertation et au travail en équipe et au dialogue avec les familles.»

En conséquence, à ce jour, les enseignants du 1er degré exerçant en collège et/ou en congé de longue maladie ou de longue durée ne bénéficient pas de l’indemnité, ce que le Snec-CFTC dénonce.

Dès 2013, le Snec-CFTC avait revendiqué que le montant de l’ISAE devait évoluer pour atteindre celui de l’ISO.

Selon le protocole signé par la CFTC en septembre 2015, l’indemnité devrait être transformée à partir de 2017, en points d’indice ajoutés mensuellement au salaire.

Le Snec-CFTC revendique toujours le bénéfice de l’ISAE pour TOUS les maîtres du 1er degré.