Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil Actualités Réforme de l’évaluation des élèves
Navigation

Réforme de l’évaluation des élèves

De nouvelles modalités de notation et d’évaluation des élèves ont été publiées au Journal Officiel le 3 janvier 2016 et au Bulletin officiel le 21 janvier 2016.

Le décret, applicable à la rentrée 2016, prévoit notamment que :

  • l'évaluation des acquis de l'élève a pour fonction d'aider l'élève à progresser et de rendre compte de ses acquis.
  • les élèves ainsi que les parents ou le responsable légal sont informés des objectifs, des modalités et des résultats de cette évaluation.
  • cette information se fait notamment par l'intermédiaire du carnet de suivi des apprentissages à l'école maternelle, du livret scolaire à l'école élémentaire et au collège, ainsi que du bulletin et du livret scolaires dans les lycées.
  • le niveau de maîtrise de chacune des composantes du premier domaine (les langages pour penser et communiquer) et de chacun des quatre autres domaines du socle commun (les méthodes et outils pour apprendre / la formation de la personne et du citoyen / les systèmes naturels et les systèmes techniques / les représentations du monde et l’activité humaine) est évalué à la fin de chaque cycle selon une échelle de référence qui comprend quatre échelons ainsi désignés :
  1. « Maîtrise insuffisante ».
  2. « Maîtrise fragile ».
  3. « Maîtrise satisfaisante ».
  4. « Très bonne maîtrise ».

 

  • Le décret précise le contenu du livret scolaire numérisé. Ce dernier comporte :
  1. « Pour chaque cycle, les bilans périodiques de l'évolution des acquis scolaires de l'élève. Lorsque l'élève est dans la première année des cycles 3 ou 4, le livret comprend en outre les bilans périodiques de la dernière année du cycle précédent ; »
  2. « Les bilans de fin de cycle comprenant une évaluation du niveau de maîtrise de chacune des composantes du premier domaine et de chacun des quatre autres domaines du socle commun de connaissances, de compétences et de culture ; »
  3. « Les attestations mentionnées sur une liste définie par arrêté du ministre chargé de l'éducation (attestation premier secours, enseignement de la sécurité routière, attestation savoir nager). »

 

Différents arrêtés publiés le même jour précisent :

  • Le contenu des bilans périodiques et des bilans de fin de cycle
  • Une synthèse des acquis scolaires de l’élève à l’école maternelle.
  • Les nouvelles modalités d’attribution du diplôme national du brevet (DNB)

 

Ces différents textes avaient été examinés et adoptés lors du Conseil supérieur du 15 octobre 2015.

 

Considérant que les objectifs étaient pertinents, le Snec-CFTC a voté le décret relatif à l’évaluation et au livret scolaire de l’école élémentaire et du collège et les arrêtés sur le nouveau DNB et la synthèse des acquis scolaires à l’école maternelle.

Toutefois, la Direction générale de l’enseignement scolaire (Dgesco) n’étant pas en mesure de présenter une version finalisée du livret scolaire, le Snec-CFTC avait refusé de voter ce texte.

A ce jour le livret scolaire numérique n’est toujours pas disponible.