Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil Enseignant Actualités Rentrée 2015 : le service des maîtres du 2nd degré (3) les missions particulières
Navigation

Rentrée 2015 : le service des maîtres du 2nd degré (3) les missions particulières

17/03/2015 - Les missions particulières sont l’autre grande nouveauté applicable à la rentrée 2015.

Voici un calculateur vous permettant de vérifier votre service à la rentrée 2015.

Ces informations sont la synthèse des décrets pris pour l’enseignement public, des projets de décret soumis au CCMMEP pour l’enseignement privé, des projets d’arrêté et de circulaires enseignement public qui ont filtré. Les circulaires enseignement privé sont en cours de rédaction. Si ces informations sont a priori fiables nous ne pouvons pas vous les donner pour totalement certaines, restant dans l’attente de la version définitive de plusieurs textes.

Que sont les missions particulières ?

Ce sont des missions :

  • pédagogiques et éducatives qui n’entrent pas dans le cadre des missions liées au service d’enseignement (préparation, aide, suivi, évaluation, aide à l’orientation des élèves, relations avec les familles, travail en équipe) ;

  • confiées aux maîtres, avec leur accord et au titre d’une année scolaire, à l’échelon académique ou au sein de leur établissement ;

  • dont l’importance est reconnue par une indemnité (l’IMP) ou un allègement de service.

Missions dans les établissements

  • Coordonnateur de discipline, chargé en technologie de la gestion du laboratoire.

  • Coordonnateur de cycle d’enseignement

  • Coordonnateur de niveau d’enseignement

  • Référent culture

  • Référent pour les ressources et usages pédagogiques numériques

  • Référent décrochage scolaire

  • Coordonnateur des activités physiques, sportives et artistiques

  • Tutorat des élèves dans les classes des LEGT et les LP.

  • Autres missions, plus légères (autres coordinations, partenariats, organisation de voyages scolaires, etc.).

Le chef d’établissement, après consultation des enseignants, proposera au recteur un allègement de service ou un montant d’IMP.

Montant de l’IMP

  • Taux de base, selon l’importance de la mission : 312,50 €, 625 €, 1250 €, 2500 €, 3750 € par an.

  • Modulable selon l’importance de la mission.
  • Pas de proratisation en cas de temps partiel ou incomplet.

NB :

  • L’IMP se substitue à l’indemnité pour fonctions d’intérêt collectif (IFIC) et aux HSE hors face-à-face pédagogique.

  • Les heures de coordination et synthèse Segpa et ULIS continueront à donner lieu à versement d’HSE.

  • Modalités de versement de l’IMP

  • Mission sur l’ensemble de l’année scolaire : par neuvième, de novembre à juillet.

  • Mission sur une partie de l’année scolaire : en une fois, après service fait.